Marcel Makomé dans la précarité, sollicite l’indulgence de Sassou Nguesso

0
759




La précarité inquiète. Il faut savoir tendre la main. L’ancien diplomate, Marcel Makomé, président du Parti libéral congolais (PLC/opposition), qui tisse le mauvais coton en ce moment en Europe, a sollicité l’indulgence du président congolais, Denis Sassou Nguesso pour lui sortir du bourbier du désespoir et lui permettre de refaire une très bonne santé financière.

«(…). Monsieur le président je suis votre cadet, ça fait plus de deux décennies que je suis abandonné à moi-même. J’ai aussi de la famille comme vous, des enfants qui fréquentent etc…Vous ne savez même pas comment je vis monsieur le président. Je Jongle pour subvenir, pour survivre. Notre parent à nous deux, le très regretté oncle que j’appelle Oko Camille n’est plus monsieur le président. S’il était là, je suis persuadé que je serais à vos côtés tout comme la cadette madame Bongo Édith », a déclaré Marcel Makomé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.




Très critique à l’endroit du pouvoir de Brazzaville, Marcel Makomé dresse toujours un bilan plutôt noir des actions gouvernementales au cours de ces dernières années. Une position que la diaspora politique de France déplore et à laquelle, elle se désolidarise.