Malgré leurs milliards volés, les sassou Nguesso ont 120 bus et 150 taxis en circulation à Brazzaville

0
1271

C’est ce qu’on appelle des voleurs sans projet concret si ce n’est que du sur place et du copie-coller. Avec tous les milliards qu’ils volent sans pitié dans les caisses de l’État la clan Sassou Nguesso se bouscule encore dans le petite commerce avec les Congolais lambda. Ils sont dans l’immobilier, les bars, caves, Vips et même dans le transport urbain. Ils ont plus de 120 bus et 150 taxis en circulation entre Brazzaville et Pointe-Noire.

Quand les passagers d’un bus Coaster interpellé par un policier routier ont appris de la bouche du chauffeur que le véhicule appartenait à la première dame Antoinette Sassou Nguesso, ils ont été très consternés. Comment Mère Antou pouvait encore s’embrouiller avec le bas peuple dans le commerce des bus avec tous les milliards qu’elle a ?

C’est la triste réalité au Congo avec les voleurs des fonds publics, ils investissent tous dans les mêmes activités et échouent facilement quand ils veulent sa lancer dans des grandes choses à cause de leur mauvaise gestion. Du coup, ils se contentent de ce que tout le monde fait.

On a jamais entendu au Congo que X ou Y de la famille Sassou Nguesso a monté une usine ou une grande entreprise qui marche à merveilles. Willy Etoka est l’exemple de cette vision à court terme qui les hante.

Le plus souvent quand ils voient un Congolais mettre en œuvre un bon business, ils exigent devenir des partenaires au risque de nuire au propriétaire en cas de refus. Aussi, ils se cachent derrière des sujets Libanais ou Chinois pour masquer leur incompétence.

De Maurice Nguesso au dernier petit-fils du clan Sassou, tous ont des bus et taxi en circulation ou des maisons en location et des débits de boisson. Une difficulté pour les policiers routiers qui ne peuvent se faire des sous avec leurs bus quand ils sont interpellés.

On compte plus de 120 bus et 150 taxis qui appartiennent aux membres directs du clan Sassou Nguesso qui circulent parfois sans assurance à Brazzaville et Pointe-Noire.