Makabana : Obligation d’afficher le portrait de Sassou Nguesso dans tous les commerces

0
437




Le sous-préfet de la ville de Makabana dans le Niari (sud), Yves Tsiba a lancé une opération de contrôle des effigies du président de la République Denis Sassou Nguesso dans tous les commerces de la ville.

Yves Tsiba attire l’attention des responsables des commerces sur le refus de certains d’apposer le portrait officiel du Chef de l’État.

Cette attitude, discourtoise à l’égard du Président de la République, n’est pas républicaine puisqu’elle fait souvent preuve d’un engagement politique et partisan.

Pour le sous-préfet de Makabana, il conviendrait donc de rappeler à tous les gérants des commerces et autres établissements que ce genre de méthode est regrettable, voire répréhensible.

Elle dénote, selon lui, une certaine contestation des institutions politiques.

« Accrocher le portrait du Président de la République dans un commerce ne doit pas être un geste politique, mais une preuve civique d’appartenance à un pays démocratique et républicain que l’ensemble des congolais doit respecter », a-t-il précisé.




On rappelle que le portrait officiel du président de la République congolaise est réalisé au début de son mandat. Il est ensuite affiché dans les bâtiments publics au Congo, notamment les hôtels de ville sans oublier les chancelleries congolaises à l’étranger…