L’ex-footballeur Ronaldinho coincé au Paraguay dans une affaire de faux passeport




L’ancienne star du football brésilien Ronaldinho a passé une deuxième nuit sous surveillance au Paraguay. Il est soupçonné d’être entré dans le pays avec un faux passeport.

Ronaldinho se dit à la fois choqué et surpris. L’ancienne vedette du Paris Saint-Germain (PSG) se rendait au Paraguay en voyage d’affaires. Il a été accueilli par des admirateurs à l’aéroport d’Assomption, mais il a par la suite été interpellé dans sa chambre d’hôtel, en compagnie de son frère.

Les autorités lui reprochent l’usage d’un faux passeport. Un passeport paraguayen qui lui aurait été remis à son arrivée par un autre homme d’affaires brésilien.




Ronaldinho a été entendu pendant plus de six heures par le parquet, et doit se tenir à la disposition de la justice du Paraguay. Il affirme qu’il pensait que ces passeports étaient en fait une sorte de cadeau de bienvenue de la part des autorités du Paraguay, puisqu’il n’en avait même pas besoin.

 Les Brésiliens peuvent en effet entrer dans le pays voisin avec une simple carte d’identité. Le mystère n’est toujours pas totalement éclairci, mais la justice du Paraguay aurait décidé de ne pas inculper Ronaldinho, nommé il y a six mois ambassadeur du tourisme par le gouvernement brésilien.