L’ex d’Alain Akouala et 3e bureau de Bouya retrouvée morte dans son lit

0
4517




 

 

L’ex maîtresse du cerveau bleu Alain Akouala,détourné par son adversaire Jean jacques Bouya qui en avait fait son troisième bureau a été retrouvée morte dans son lit. Elle aurait perdu la vie dans son sommeil selon les témoignages de sa famille dont certains membres suspectent un sacrifice de son époux.

Plus rien ne semble marcher pour le ministre Jean Jacques Bouya,indexé par , comme étant la plus grande épine, sous les pieds du pouvoir de Brazzaville. Bouya a tout volé et aurait aussi sacrifié son troisième bureau pour prévenir tout malheur.

S.M,une fille très charmante de Moukondo dans le quatrième arrondissement de Brazzaville vivait le grand amour avec le ministre des ZES d’alors,Alain Akouala, avant de tomber sous le charme des billets de banque de Jean jacques Bouya.




En conflit permanent avec son collègue du gouvernement Alain Akouala,monsieur au gros ventre avait tout fait pour repérer la maîtresse de celui-ci,et procéder à la classique main noire.

C’est en se rendant à son domicile qu’Alain Akouala avait surpris Jean Jacques Bouya confortablement assis sur le divan télécommande à la main entrain de zapper sur les chaînes de Kinshasa,alors qu’on lui faisait de la manucure. Quelques semaines plus tard,Alain Akouala était viré du gouvernement,et la suite est connue.

La famille de S.M est dans l’émoi totale après la découverte du corps sans vie de leur fille,laquelle la veille arborait un sourire après avoir reçu son enveloppe des mains de son époux Jean jacques Bouya. Pour cette famille,il n’y a pas de doute,l’enfant de Tchikapika a bel et bien sacrifié leur fille.

Acculé ses derniers jours par tous les congolais sur son enrichissement,Bouya avait trouvé refuge auprès de S.M qui brillait par une tendresse digne d’une Kinoise.Sa dépouille mortelle a été déposée à la morgue municipale de Brazzaville.

Source: kebanacamera.com