Les infirmiers outillés dans la prise en charge médicale des élèves

0
241




Pendant près d’une semaine, une vingtaine d’infirmiers diplômés d’Etat appelés à exercer  dans  les infirmeries scolaires en 2021 ont reçu une formation médicale afin de mieux servir dans ces différentes structures sanitaires.





Organisé par l’Association pour le développement économique du Congo (Adeco),  le séminaire animé par les personnes ressources outillées a permis aux infirmiers de développer les performances techniques et professionnelles «  Nous serons utiles et efficaces afin d’accompagner les élèves sur le plan psychologique et de la prise en charge. Aux parents, nous les rassurons que les enfants recevront des soins de qualité. Toutefois, nous demandons à la direction départementale de la santé de mettre à la disposition des infirmiers, des formateurs en temps utile pour approfondir la formation », a dit  Bénédicte Ntounta, infirmière d’Etat et bénéficiare.Satisfait de l’initiative d’Adeco, Thimothée Nkouka, vice président de l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo (Apeec),  a ajouté «  Ce séminaire vient apporter un plus à la formation initiale des infirmiers pour qu’ils soient plus opérationnels  sur le terrain de la pratique. J’espère que toute la communauté parentale et éducative sera très satisfaite de vos prestations  dans les prochains jours, eu égard à la période difficile que le monde traverse, celle liée à la maladie du coronavirus Covid 19. L’Apeec continuera à être à vos côtés pour vous accompagner dans vote tâche », a-t-il renchéri.




Au nom du président directeur de l’Adeco, Claudant Loutangou, chargé de la logistique, a remercié tous les partenaires qui ont œuvré à la réussite du séminaire « Les infirmiers diplômés d’Etat retenus pour gérer les infirmeries scolaires bénéficieront d’une formation accélérée de quinze jours à l’école primaire de Mvou Mvou avant la cérémonie de lancement, question de les rendre performants sur la gestion technique d’une infirmerie, et d’ajouter qu’Adeco exprime aussi sa volonté d’accompagner les ministères de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation et celui de l’Enseignement technique et professionnel, de la Formation qualifiante et de l’Emploi  dans la couverture médicale  des enseignants bénévoles  et prestataires.

« Vous devez avoir un comportement humanitaire et des attitudes communautaires sur le terrain de la pratique comme l’exige votre métier, a dit le représentant de la direction départementale de la santé. Vous devez vous comporter en psychologue afin d’accompagner les enfants dans la prise en charge médicale.

Signalons que 5000 enfants démunis répertoriés par les services d’Adeco  seront bénéficiaires de la prise en charge dans le cadre du projet qui sera lancé au cours du premier trimestre 2021.