Les femmes maliennes font un geste aux victimes des inondations du Congo

0
395




La présidente adjointe de la communauté des femmes maliennes au Congo, Fatou Diop a indiqué le 15 janvier à Brazzaville que le don octroyé à l’endroit des victimes de catastrophe naturelle était une façon de compatir avec cette population, désormais confrontée aux nombreuses difficultés.






« Nos frères et sœurs congolais qui sont affectés par les inondations ont perdu leurs habitations en raison des éboulements de terre dans certains quartiers de la ville, raison pour laquelle nous avons fait un don de produits de première nécessité, afin qu’ils puissent avoir de quoi mettre sous la dent, en attendent la réparation des dégâts », a fait savoir Fatou Diop lors de la remise de Don au ministre des Affaires sociales et d’actions humanitaires Antoinette Dzinga Dzondo.

Ces femmes d’origine malienne, ont à travers cette action voulu soulager tant soit peu la misère des populations de Brazzaville en proie à plusieurs difficultés dues entre autres à la perte de leurs maisons emportées par les érosion et inondations.




Ce don composé de matelas, de pagnes, de seaux, de vivres et bien d’autres témoigne de témoigne de l’amour et de la solidarité de la communauté malienne à l’égard de citoyens congolais victimes du désastre.

La ministre des Affaires sociales et d’actions humanitaires Antoinette Dzinga Dzondo a remercié la volonté de la communauté pour ce geste de bienfaisance. Elle a souhaité que d’autres communautés aussi emboîtent le pas pour soulager ces populations victimes des catastrophes naturelles occasionnées par des eaux de pluies.

« Nous réceptionnons  tous les dons et nous aurons une réunion avec le maire de la ville afin de voir comment répartir le distribuer dans les quartiers de Brazzaville affectés en détresse », a -t-elle précisé.