Le MCDDI s’insurge contre le prétendu génocide des Laris

0
478




Le secrétaire général du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), Fulbert Malonga a indiqué le 12 novembre à Brazzaville que son parti s’insurgeait contre les allégations sur le génocide des Laris au Congo. 

Pour Fulbert Malonga, le livre ‘’Le Génocide des laris au Congo’’ écrit par Dominique Kounkou est inopportun, car « ce prétendu génocide des laris intervient au moment où le gouvernement œuvre sur le terrain pour la consolidation de la paix dans le Pool », a-t-il dit au cours d’une réunion du Bureau exécutif.

Ces affirmations qualifiées de politiciennes viseraient, à en croire les responsables du bureau de ce parti politique de la majorité présidentielle, « la haine ethnique et le repli identitaire » à la base du tribalisme et du régionalisme qui tirent souvent le Congo vers le bas.




Le bureau exécutif du MCDDI a invité les Congolais à tourner le dos au passé sombre du pays et à devenir des artisans de la paix et la concorde nationale afin que le Congo se développe harmonieusement au profit de tous.

La déclaration du MCDDI épouse l’élan de mécontentement enclenché par les partis de la majorité présidentielle contre le Livre intitulé « Génocide de laris au Congo ». Une logique qui consiste à nier en bloc qu’il n’y a jamais eu génocide au Congo.