Lefe Rossy Obia, PD, savoure ses miettes après avoir offert ses fesses à un député

0
3350




Selon l’évangile du PCT, c’est Oko qui montra la Mer à Taty. Lefe Rossy Obia, un jeune homosexuel du nord a été le premier à apprendre aux Vilis de l’existence des dinosaures dans le Mayombe. Amoureux de la vie facile, il fait partie de ces jeunes nordistes qui ont choisi de livrer leurs fesses aux dignitaires du pouvoir pour se faire un chemin dans la mangeoire. Son entourage raconte qu’après une intense nuit avec un député proche de Kiki Sassou, Lefe Rossy Obia a reçu quelques miettes de Cfa. Il n’a pas été hésité à se prendre en photo avec le fruit des efforts de ses fesses.




Père d’enfants et en couple, Lefe Rossy Obia est aussi la femme d’un député réputé proche de Denis Christel Sassou Nguesso pour les besoins de la cause. Faux diplômé et sans emploi réel, ce jeune vit de l’homosexualité et rêve se créer un chemin dans la politique. A l’instar de la majorité des jeunes du PCT, ce faux diplômé a été nommé par Denis Sassou Nguesso dans le machin appelé Conseil consultatif de la jeunesse.

Et comme tous les jeunes idiots du pays aiment les honneurs, Lefe Rossy Obia aime de faire appeler Mr le Conseiller au lieu de «  ma copine la conseillère ». Car en réalité, Lefe Rossy Obia n’a d’homme que d’apparence, il est la femme officielle d’un député proche de Kiki Sassou.

Actuellement au Congo, pour aspirer à un poste politique, il faut livrer ses fesses aux mieux placés. D’où la prolifération des homosexuels parmi la jeunesse congolaise assoiffée du gain facile. Dans un pays normal, un conseiller nommé par décret présidentiel ne peut s’afficher sur les réseaux sociaux avec des sommes d’argent important vu la situation chaotique économique. Mais, certains jeunes nordistes croient que c’est un succès le faire.




Dans la nuit du vendredi à Samedi, Lefe Rossy Obia et son mari se sont enfermés dans une villa située à Moukondo pour leur plaisir. En récompense, le conseiller a reçu une forte somme d’argent pour ses petits besoins et n’a pas hésité à l’exhiber sur les réseaux sociaux dans l’espoir d’attirer d’autres jeunes dans sa bêtise.