Le gouvernement va débloquer 10 milliards de FCFA pour recenser la population

0
583




 

 

En dépit de la crise financière qui étrangle le pays, le gouvernement congolais va débloquer une enveloppe de 10 milliards de FCFA pour procéder en 2018 au 5ème recensement général de la population et de l’habitat.

Selon le directeur de l’Institut national de la statistique (INS), Gabriel Batsanga «ce recensement général vise à produire et diffuser des données démographiques et socio-économique actualisées, pertinentes et fiables, pour contribuer efficacement à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des politiques, programmes et projets de développement dans les douze départements du Congo».

Conçue en plusieurs étapes, l’opération va mobiliser près de 7000 agents. Formés et équipés, ils visiteront environ 1 250.000 ménages congolais, a indiqué M. Batsanga, précisant que ce recensement bénéficiera du soutien du Fonds des nations unies pour la population.

Selon le dernier recensement effectué en 2007, la population de la République du Congo s’élevait à 3,976 millions d’habitants.

Malgré son pétrole, une ressource qui contribue à plus de 80% aux recettes de l’Etat, près de 50% de la population congolaise vit en dessous du seuil de pauvreté, et l’accès à l’eau et à l’électricité est encore difficile.

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) indique que 26% des enfants congolais de moins de 5 ans sont atteints de malnutrition chronique.

Selon les statistiques officielles, le pays a enregistré un taux de chômage de 34,2% en 2011, touchant de plein fouet la tranche des 25-35 ans, alors que les jeunes représentent 60% des 3,976 millions de Congolais.

 




LEAVE A REPLY