Le couvre-feu commence ce soir à Pointe-Noire et Brazzaville

0
439





Le porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla a précisé le 27 juillet dans un tweet que le couvre-feu débutait ce soir à partir de 20 heures, particulièrement à Brazzaville et à Pointe-Noire, alors que les autres départements du pays entreront plus tard en couvre-feu. Il s’agit pour le gouvernement de corriger certaines mesures de déconfinement progressif, car la propagation de la Covid-19 n’est toujours pas maîtrisée.




Les habitants de deux principales villes du Congo vont rentrer chez eux très tôt ce soir, car le couvre-feu a été ramené de 20 heures à 5 heures du matin. Ce changement fait partie d’une batterie de mesures annoncées le week-end dernier par le gouvernement qui réagit ainsi face à la propagation du coronavirus. Les Brazzavillois et les Ponténegrins habituées à rentrer à 22 heures devraient le faire désormais deux heures plus tôt.

En juin dernier, le gouvernement avait annoncé, dans son plan de déconfinement par paliers, l’ouverture des hôtels, des bars et des restaurants et le début du couvre-feu à 22 heures. Apparemment, ces activités ont permis à la population de prendre d’assaut des lieux de jouissance jusqu’à tard la nuit, se livrant aux boissons alcoolisées et à la danse.




La police a interpellé plusieurs fois dans les boîtes de nuit des jeunes gens dans un état d’ébriété, alors que ces lieux n’ont jamais été autorisés à rouvrir depuis leur fermeture en avril dernier. Des comportements inciviques et propices à la propagation de la Covid-19, selon plusieurs analystes.

Certains critiques estiment par ailleurs qu’il n’y avait aucun lien entre l’augmentation des cas positifs et le couvre-feu. Ils arguent que le virus ne circule pas que de nuit, il n’est donc pas justifié que le couvre-feu soit ramené à 20 heures.

Mais la décision est prise : ce soir, les forces de l’ordre devraient baisser plus tôt leurs barrières de sécurité pour filtrer tout passage au-delà de 20 heures et interpeller tous ceux qui n’auraient pas été autorisés après 20 heures dans les rues de Brazzaville et de Pointe-Noire.