Le Coronavirus est venu étaler le mauvais cœur et sorcellerie de nos dirigeants





Et si le covid-19 était le bienvenu pour sortir les congolais de leur passivité pour certains, de leur connivence pour d’autres ou de leur compromission.Seuls ceux qui ne vivent que du pouvoir continuent de jeter les fleurs à Sassou et sa bande.

Le colis va enfin révéler toutes nos carences, tous nos manquements et nos insuffisances.
Nous clamons tous les jours depuis des années que notre pays ne va pas bien et qu’il faut gouverner autrement. Sans succès et avec ilarité ceux qui tiennent le pouvoir par le bout du fusil nous rétorquent que tout va bien.Ils n’ont jamais admis aucune faute, aucune erreur.

Avec le covid-19, ils peuvent désormais s’asseoir sur leur émergence, leur marche vers le développement et leur PND.
Ce qu’ils n’ont pas pu faire hier il ne seront plus capable de le faire ni aujourd’hui ni demain.
On ne fait pas attendre les réformes car le monde devient toujours un peu plus compliqué chaque jour.Ils n’arriverons pas à régler les problèmes du covid




Tester et traiter, c’est la recommandation de l’OMS
Pour tester il faut de l’argent, pour traiter il faut encore plus d’argent or les partenaires qui nous nourrissent depuis 60 ans d’indépendance ont leurs propres économies à reconstruire.
Comme lors de la chute du mur de Berlin, les priorités de nos partenaires vont encore évoluer.
Vous n’avez pas pu construire notre pays pendant 60 ans, ils n’ont pas pu construire les dégâts des explosions de Mpila et ce n’est pas avec le colis qu’ils vont le faire.
Les Congolais doivent sortir de leur passivité et de leur compromission grâce au covid-19

Vive le covid-19