Le Congo va dépenser 15 milliards pour organiser un énième sommet inutile sur la Libye

0
356




15 milliards jetés par la fenêtre : M. Sassou Nguesso n’aime pas les congolais.

Qu’est-ce que les congolais ont fait à M. Sassou Nguesso pour mériter autant de souffrances ?

Alors que les congolais, du nord au sud, souffrent d’un grand manque de moyens financiers (salaires, de bourses et de pensions), des problèmes d’érosions et des difficultés à se nourrir et se soigner, M. Sassou Nguesso préfère dépenser 15 milliards de F CFA, à l’organisation le 25 janvier 2020 à Kintélé, d’un sommet sur la Libye.

Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, les deux parties en conflit dans la République sœur de Libye, sont en pourparlers à Moscou dans le cadre d’une médiation internationale conduite par M. Vladimir Poutine (Président Russe) et M. Recep Tayyip Erdogan (Président Turc).




Quand on sait que l’Allemagne va accueillir ce dimanche un autre sommet sur la Libye, à la suite de celui de Moscou, en présence de plusieurs chefs d’états européens et celui de la Turquie, on se demande, quelle folie pousse les congolais à sacrifier autant de milliards pour un sommet qui ne produira rien en réalité.

Avec l’organisation de cette nième mascarade avec comme arrière-pensée, la volonté de vouloir sauver l’honneur d’un continent qui ne pèse pas au niveau international, M. Sassou Nguesso fait la démonstration que sa réputation et son influence personnelles (sic) comptent plus que le bien-être et la vie des congolais.

Cela est honteux d’organiser un tel sommet, le 25 janvier 2020 à Kintélé, dans un pays totalement ruiné et à quelques kilomètres des maisons ensevelies de nos compatriotes qui n’ont que leurs yeux pour pleurer. Tous les milliards investis pour organiser ce sommet d’une journée, sans aucun doute improductif, auraient permis de reloger tous nos compatriotes démunis qui sont dans le désarroi total.




Que ceux qui soutiennent de façon aveugle M. Sassou Nguesso qui méprise la vie de ses concitoyens comprennent une fois pour toute que cet homme n’aime pas le Congo et les Congolais.

Nous serons toujours dans le camp du peuple pour lutter contre la corruption, la pauvreté et la misère.

Ensemble, pour un Congo uni, libre et prospère. Plus jamais sans nous. Que Dieu bénisse le Congo.

Laurent DZABA
Président du Mouvement Panafricain et Citoyen « Bougeons-Nous »