Le Congo s’engage dans la modernisation de son système de statistiques

0
293





Le directeur général de l’Institut national de la statistique Gabriel Batsanga a indiqué que cet atelier visait  à moderniser et améliorer la statistique au Congo, afin de garantir la pertinence et la fiabilité des données, pour répondre aux besoins du développement.




Pour remédier aux problèmes des statistiques, il faut un système de statistique national moderne qui produit des indicateurs structurels et conjoncturels, permettant de mesurer le niveau d’exécution des politiques et des programmes de développement mise en œuvre par le gouvernement en lien avec l’agenda 2030 des Nations Unies ” a fait savoir le directeur général de INS à l’occasion de cet atelier sur les statistiques.

Le directeur général de l’INS a invité à cette occasion invité les populations à prendre massivement part au recensement entrepris par le gouvernement, question d’avoir une bonne statistique de façon globale.




L’un des participants à cet atelier Jean-Jacques Samba, a fait savoir que “les statistiques sont importantes, elles servent d’outils efficaces contribuant à l’élaboration et évaluation des politiques et de prise de connaissance de tous les enjeux et contours des statistiques afin de fournir des informations fiables”.

Cet atelier s’est tenu à l’occasion de la célébration de la 30ᵉ  journée africaine de la statistique qui a été placée sous le thème : “Moderniser les systèmes statistiques nationaux (SSN) pour fournir des données et des statistiques en vue de soutenir la paix et le développement durable en Afrique”.