Le Congo nie être propriétaire d’un compte offshore crédité de 428 millions de dollars à L’île Maurice

0
2014




Un compte offshore de la Bank of Marshall Islands avec 428 millions de dollars dont les enquêteurs affirment appartenir au Congo est au centre d’un conflit entre le FMI et ce petit État d’Afrique centrale. Les autorités congolaises nient catégoriquement être détentrices de ce compte alors toutes les enquêtes disent le contraire.

Qui a ouvert ce compte au nom du Congo à l’Île Maurice ? A Mpila, deux dignitaires sont indexés bien que pour le moment on nie tout. Dans leur volonté de lutter contre le crime organisé et différentes fraudes, les États-Unis disposent d’une équipe de chasseurs dans plusieurs paradis fiscaux.




Dans la Bank of Marshall Islands, 428 millions de dollars y ont été découverts sans que le propriétaire ne le reconnaisse. Selon le mauricien.com, les fonds alimentant ce compte proviendraient de deux comptes appartenant à un dignitaire congolais à Hong Kong et Abu Dhabi.




Les américains ont passé l’information au FMI qui a signé un accord d’aide avec le Congo afin tout se clarifie. Mais le Congo insiste en pas reconnaître détenteur de ce compte malgré toutes les preuves apportées.




Les dignitaires congolais sont soupçonnés de disposer de plus de 14.000 milliards dans différents paradis fiscaux. Les Congolais s’étonnent de voir leur pays s’agenouiller devant le FMI dans ses circonstances.