Le Congo est pays où l’État fait des dons médiatisés à l’État




La république du Congo avec à sa tête est devenue est une terre formidable au vu de toute la comédie politique qui s’y joue chaque jour. Pays mendiant envers l’extérieur, il a clochardisé son propre peuple et politiciens. Tout doit tourner autour de la bonne volonté de Sassou Nguesso, même la paie des fonctionnaires.Rien d’étonnant quand des voleurs du Trésor Public montent des ONG et se vantent d’aider le peuple.




La ministre de la santé et de la population, Jacqueline Lydia MIKOLO a remis le 20 juin des produits et du matériel sanitaires à trois hôpitaux du Congo impliqués dans la prise en charge des cas de la Covid-19.

D’un montant de plus d’un milliard de FCFA, Ce don du gouvernement congolais, a été remis aux directeurs des hôpitaux du CHU-B, de Leyono de Ouenze, À. Cisse de Pointe Noire. La cérémonie s’est déroulée au CHU-B en présence du DG de la CAMEPS Max MAKOUMBA NZAMBI et du représentant de COMATEG.




Pour le CHU-B, le don à réceptionné par son DG Me Sylvain Villiard assistait du DGA, des directeurs divisionnaires et du personnel du CHU-B et du ministère de la santé. Le matériel reçu était composé de:

-7 respirateurs

-10 stéthoscopes

-10 tensiomètres manuels

-3 coffrets laryngoscopes

-1 électrocardiogramme

-1 échographie portable

-1 ventilateur d’urgence et de transport

– 15 moniteurs de surveillance

-2 champs nontisse stériles

– 1 boîte de petite chirurgie

-10 paravents

-15 matelas anti- escarres

-3 tables Mayo inox

-2 chariots à linge sale

– 15 pousses seringues.

Le DG du CHU-B, Me Sylvain Villiard réceptionnant le don à remercié le gouvernement congolais pour ce geste combien louable. Ce matériel a-t-il dit servira à soigner les Congolais et à protéger le personnel du CHU-B.




La ministre de la santé a indiqué que ce don n’est pas le dernier, d’autres suivront afin de vaincre la covid19, cette ennemi redoutable.

Ce matériel distribué par la CAMEPS a été livré par COMATEG. AMB.

CHU B.