Le CHU-B dispose désormais d’un projet médical priorisé




Le directeur général adjoint du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (CHU-B), Ulrich Judicaël Biaz a révélé le 6 mars à Brazzaville que le projet médical priorisé institué par cet établissement sanitaire permettait d’améliorer et de rendre performant le plateau technique, afin de répondre efficacement aux besoins en santé de la population.

« Nous avons épinglé 7 lignes d’actions prioritaire, pour ce projet qui est considéré comme un outil de pilotage pour retracer l’ensemble des interventions qui doivent être mise en œuvre. Dans ces actions nous avons également pris compte des épidémies et des pathologies qui font souvent l’Object des évacuations sanitaires à l’étranger », a fait savoir Ulrich Judicaël Biaz lors de la session du comité de direction du CHU-B.




Pour la bonne exécution de ce projet, l’accent sera mis sur l’amélioration de la qualité de soins au niveau des unités de soins de la cardiologie, de dialyse et le renforcement de certains services comme la chirurgie cardiaque, neurologie et psychiatrie, a dit-il.

Au cours de cette session, le comité a aussi adopté le budget exercice 2020, arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 26 milliards de francs CFA, contre 25 milliards de francs CFA l’année passée. Celui- ci va   permettre d’améliorer le fonctionnement de cet institut et mettre fin aux multiples crises perpétuelles », a -t-il ajouté.

Le comité de direction a également examiné et adopté la politique des médicaments génériques, pour améliorer le système d’approvisionnement de la pharmacie, l’organigramme pour le fonctionnement efficient de cette structure hospitalière actuellement en proie à plusieurs maux qui empiètent sa gestion administrative et financière.