La stratégie ratée de Sassou Nguesso face au Coronavirus

0
2039





Sous les injonctions de l’OMS le Congo Brazzaville décidait du confinement, d’une fermeture des frontières, d’un couvre feu et d’un état de siège avec moins d’une dizaine de cas avérés de covid, au même moment le Bénin adoptait d’une toute autre stratégie à savoir pas de confinement du fait de la pauvreté des population, la fermeture de ses frontières et une recommandation du port de masque.

Résultat après quasiment 4 semaines, au Bénin on dénombre 64 cas avérés de contamination au covid et 1 décès.
Au Congo Brazzaville on dénombre 207 cas de contamination avérés au covid, 8 décès et une population pauvre fragilisée qui n’en peut plus d’être confiné.




Comme quoi ce covid-19 est aussi une question politique dans le sens que les bons politiciens ont aussi des bonnes stratégies, tandis que les mauvais politiciens ont toujours des mauvaises stratégies.

On peut d’ailleurs faire le parallèle entre la France et l’Allemagne. Tous les Français sérieux reconnaissent que leurs autorités n’ont pas été à la hauteur de la pandémie et ne le sont toujours pas.




Le Congo doit changer ses autorités politiques qui échouent lamentablement dans tous les domaines par manque de bonnes stratégies.
Les problèmes des sinistrés des explosions de Mpila sont toujours en attente de résolution depuis 8 ans, le FMI en attente, les victimes des inondations en attente, la réinsertion des ninjas dans le Pool en attente ect…, ces autorités ne savent plus quoi faire, tout le monde le sait et le voit, même les fanatiques du PCT s’en remettent désormais aux donations pour gérer le pays et ses innombrables crises.