La ministre Arlette Soudan est elle un objet sexuel de son oncle Sassou Nguesso ?

0
9182




 

 

Il n’es plus un secret pour personne que le chef de l’État qui est un tireur d’élite a du mal à distinguer parmi ses victimes, entre cousine,nièce ,tantine,amie ,belle sœur et même fille. Sassou tire sur tout ce qui bouge,et la ministre du tourisme,Arlette Soudan Nonault qui est aussi sa nièce ferait partie de ses nombreux objets sexuels. Arlette Soudan est l’épouse du journaliste économique François Soudan.

L’indignation est totale dans l’entourage de Denis Sassou Nguesso suite à ses nombreuses parties de jambe en l’air avec sa nièce Arlette Soudan,surtout lors de ses déplacements à l’étranger. C’est pourquoi on murmure dans les milieux du pouvoir sur le caractère hautain de madame François Soudan.

Rien d’anormale quand on offre du plaisir au tout puissant président de la république qui du reste est son oncle. C’est d’ailleurs selon la rumeur lors de ces  « sexe party » que Sassou Nguesso sous l’émotion du plaisir aurait promis ce poste ministériel à sa nièce.Un nièce ministre qui n’hésite pas à braver l’autorité du premier ministre.




Le rôle assigné à Arlette Soudan lors des déplacements du chef de l’État sans son épouse à l’étranger est celui d’objet sexuel ou «  katula soif ». Une source sécuritaire du palais affirme qu’une fois à Marbella en Espagne,Sassou et Okemba ont assuré une partouze avec elle.

Edith Itoua,la représentante des congolais de la Diaspora formerait aussi cette équipe des objets sexuels du chef de l’État,composée pour la plupart des jeunes filles dont l’âge varie entre 18 et 25 ans.

François Soudan,l’époux de la ministre qui a ses entrées à Mpila comme un poisson dans l’eau serait semble-t-il au courant de son état de cocu,et fermerait les yeux,car s’enrichir au dépend de Sassou est son principal objectif