La LCB Bank achète le ministre Léon Juste Ibombo pour lancer une application banale

0
668




LCB PAY, c’est le nom de l’application que vient de lancer LCB Bank, filiale de la Banque Marocaine du Commerce Extérieur, partenaire technique et actionnaire au capital de sa filiale congolaise, à hauteur de 35%. C’était le 14 décembre dernier dans un cinq étoiles de Brazzaville.

Pour le lancement de cette application d’une profonde banalité tant elle n’apporte aucune innovation en termes de services, en comparaison à celles déjà présentes sur le marché bancaire congolais, à travers BGFI Bank(Bgfimobile) et UBA(UBA pay), les marocains se sont offerts un VRP, le ministre des Postes et Télécommunications, Léon Juste Ibombo.
À titre de comparaison, le mobile banking de la Bgfi Bank Congo est innovante: au delà du payement de certaines factures et autres services bancaires, elle permet de se charger en crédits de communication quel que soit l’opérateur…






Il n’en est rien pour l’application LCB PAY dont l’offre reste limitée à des opérations usuelles. Qu’est-ce qui peut donc justifier qu’un ministre de la République soit invité par des privés à procéder au lancement d’une application bien banale?


Il y a quelques jours, le ministre inaugurait une salle multimédia entièrement financée par Money Gram, le numéro 2 mondial du transfert d’argent. Une société qui, en ces temps d’assechement financier au Congo, devait être interdite de servir de canal d’envoi d’argent du Congo à l’étranger. Certains pays africains appliquent déjà cette règle pour limiter l’érosion des devises, le Maroc notamment.






Faut-il rappeler que les 300 travailleurs de la société des Postes et de l’épargne du Congo(Sopeco) sont entrés en grève pour réclamer le paiement d’une partie des 12 mois d’arriérés de salaire( y compris le mois de décembre )? Un dossier plus pressant pour le ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique.