La justice américaine saisit un cargo nord-coréen

0
147




Les États-Unis saisissent un cargo nord-coréen accusé d’avoir violé les sanctions internationales. C’est une première. Cela intervient au lendemain de tirs de missiles par le régime de Pyongyang. Le bateau transportait du charbon nord-coréen destiné à l’exportation.

  Ironiquement, le navire interpellé est baptisé Wise Honest (l’honnête sage, en français). Ce bâtiment de 17 000 tonnes est, selon la justice américaine, le deuxième plus gros cargo de la flotte nord-coréenne. Il était utilisé pour exporter du charbon et importer des machineries lourdes en Corée du Nord, en violation des sanctions internationales.

« Ce navire est désormais hors service », s’est félicité le vice-ministre américain de la Justice, John Demers, en annonçant sa saisie.




Le navire qui circulait sans être équipé du système d’identification requis pour le transport maritime, a été intercepté dans les eaux indonésiennes et est en cours de remorquage vers les Samoa américaines.

 La  procédure de saisie avait été lancée dès le mois de juillet dernier et, selon la justice, la confiscation du bateau n’a rien à voir avec le regain de tension lié aux tirs de missiles nord-coréens. Mais le message adressé au régime est clair : les États-Unis entendent désormais faire respecter les sanctions qui pèsent sur le pays.