La ex dg d’Ecair,Beyina Moussa se fait construire un immeuble de 5 étages à Mpila

0
2569




 

 

Au Congo de Sassou Nguesso,le ridicule ne tue pas et ne tuera jamais. Après avoir entraîné Ecair à la faillite à cause de son incompétence héréditaire,la fille de l’ex ministre incompétent Pierre Moussa est entrain de s’offrir un immeuble R+5 à Mpila. Entre temps,les ex travailleurs d’Ecair sont dans la galère totale.

Dans un pays normal,Fatima Beyina Moussa ferait l’objet d’une procédure judiciaire dans l’affaire Ecair. Mais au Congo de Sassou Nguesso,il n’en est pas question,car les incompétents et voleurs sont vénérés s’ils ne sont pas promus.

Le préjudice causé à l’État Congolais par Fatima Beyina Moussa est si d’actualité que la voir se promener dans Brazzaville tête haute est une aberration. Aujourd’hui,elle nargue tout le monde en se faisant construire à Mpila,un immeuble R+5 dont les travaux sont exécutés par une entreprise chinoise.




Ces voisins se demandent comment est-il possible dans un état assister à un tel comportement ? Les ouvriers travaillent non seulement 24/24,mais sont aussi protégés par quelques éléments de la force publique.

De quel droit une ex directrice d’une compagnie aérienne étatique qu’elle a entraîné à la faillite peut-elle bénéficier d’une protection policière ?

Un immeuble de ce type a un coût estimé à plus de 200 millions sans compter l’acquisition du terrain. Et tout cela se passe sans que le procureur de la république n’ouvre sa gueule comme il a habitué les Congolais.

Le fait d’être la fille de Pierre Moussa ( grand ami de Sassou Nguesso) concède-t-elle une immunité à Beyina ? Aujourd’hui Jean Didier Elongo croupit à la maison d’arrêt de Brazzaville pour des faits de malversations dont on peut aussi reprocher à Beyina dans la gestion d’Ecair.