La chute idiote de Norbat de Paris à cause du « bilobaloba »

0
2172





Le sapeur congolais qui participe à une émission télévisée française s’est trompée de public, croyant être sur la chaine Youtube Congo Show. En prononçant des propos en faveur de la maltraitance des animaux, Norbat a oublié être en France et non au Congo. La descente aux enfers pour celui que Cyril Harouna avait choisi pour amuser la galerie.



Enorme malaise ce mercredi 23 septembre sur le plateau d’A prendre ou à laisser sur C8. Alors que c’était au tour de Norbert de se prêter au fameux jeu des boites, l’excentrique père de famille a dérapé, suscitant l’incrédulité de Cyril Hanouna, mais aussi des internautes. 




En reprenant l’émission A prendre ou à laisser sur C8, Cyril Hanouna n’a presque rien changé à la formule magique des débuts du programme, autrefois diffusé sur TF1. Au rendez-vous donc : un banquier véreux et impitoyable, un jeu parfois cruel, et surtout, des candidats hauts en couleurs. A l’instar de Norbert.




Ce mercredi 23 septembre, c’était donc au tour de ce chef d’équipe maçon de se lancer dans le célèbre jeu des boites. Et dès les débuts, le père de famille de six enfants a étalé toute son excentricité sur le plateau d’A prendre ou à laisser.

Un “porte-bonheur” qui divise

Très superstitieux, Norbert, qui voudrait venir en aide à des associations en France et en Afrique, a mis toutes les chances de son côté. Alors avant même de se lancer dans l’arène, l’homme a récupéré son “porte-bonheur” : une paire de chaussures vertes, très particulière. “Ça, c’est un crocodile” a-t-il expliqué, avant de se montrer plus précis : “Ça veut dire que l’animal a souffert. Il a été ligoté, bâillonné, les yeux bandés pour éviter le stress. Décapité vif pour fabriquer cette paire.”




Face à lui, Cyril Hanouna a eu bien du mal à cacher son incrédulité, choqué par les propos de Norbert. “Mais on est pas du tout pour ! Je préfère avoir un crocodile vivant plutôt que voir une paire de chaussures” a-t-il rétorqué au candidat. Et ce dernier de répondre, sans gêne : “Justement les crocodiles quand ils sont dans la nature, ils font aussi des carnages quand ils bouffent les enfants. Donc quand on fabrique ça, on fait de la régulation.” Sur les réseaux sociaux, la polémique a aussitôt enflé.

Norbert en rajoute une couche

Après sa sinistre histoire de crocodile, Norbert ne s’est pas arrêté là. Quelques minutes plus tard, le candidat a expliqué pourquoi il était ravi d’avoir une boite qui porte le numéro 11. Et là encore, son explication a provoqué le malaise général sur le plateau d’A prendre ou à laisser : “Le 11, c’est une date fatidique, qui est très connue dans le monde. Tout le monde connait cette date-là, le 11 septembre.”

Cyril Hanouna a une nouvelle fois été obligé d’intervenir : “Ce n’est pas une boite qui porte bonheur alors !” Une nouvelle perche tendue pour apaiser l’atmosphère, mais que Norbert n’a pas saisie : “Non ! On ne sait jamais. Le 11 septembre c’est une catastrophe, ça c’est sûr, mais au niveau des boites… On ne sait pas.” Ce parallèle a soulevé une nouvelle vague d’indignation sur Twitter.




Parmi toutes ces réactions, peu d’internautes se sont risqués à défendre Norbert. Même si certains ont essayé. Tant bien que mal…