Koffi Olomide veut racheter la villa de Papa Wemba à 600.000 dollars

0
7512




 

Aux dernieres nouvelles Koffi Olomide aurait proposé 600.000 dollars pour en devenir le nouveau proprietaire.

La somptueuse villa de Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba alias Papa Wemba  est mise en vente à Macampagne dans la commune de Ngaliema. 750.000 dollars américains, tel est le prix fixé pour acquérir cette construction du chef du village Molokai, décédé sur scène le 24 avril 2016 à Abidjan.Une source digne de foi et proche de la famille a confirmé cette information.

La résidence du vieux Bokul ne cesse d’alimenter de vives tensions au sein du cercle très fermé de la famille biologique.  Les sœurs et  frères de l’illustre disparu d’une part et les  héritiers et la veuve, Marie-Rose Luzolo dit Amazone, de l’autre.

La décision de vendre cette villa est venue de la belle famille d’Amazone et face à ce lobbying familial, la veuve Wemba, a voulu s’extirper en décidant de commun accord avec ses enfants pour lever l’équivoque.

Il sied de noter que l’idée de vendre cette parcelle ne date pas d’aujourd’hui. Après les obsèques du Rossignol, un des membres de la famille avait suggéré que l’Etat congolais puisse acheter la concession et  la transformer à un musée touristique en mémoire de Bakala Dia Kuba. Mais hélas sa volonté n’a jamais trouvé jusqu’à ce jour un écho favorable auprès des autorités.

Dans la même optique, elles avaient promis d’ériger un monument dans son fief de Molokai dans le quartier Matonge à la gloire de Kuru. Un discours juste pour la consommation tel est le constat amer.

Les courtiers sont alertés et à la recherche des clients dans tous les coins et recoins de la capitale congolaise. Le prix 750.000 dollars américains que d’autres personnes jugent pas à la hauteur du M’Zee et de la situation géographique de la villa (Macampagne).

LE DROIT DE VETO DES FANS ET AMIS DE PAPA WEMBA

Beaucoup de proches de Papa Wemba et ses fans s’opposent à cette décision. Pour eux,  vendre cette parcelle équivaut à effacer la mémoire de l’artiste et pourtant il a consenti beaucoup d’efforts pour pour en avoir.Oeuvre de tant de jours en un seul jour effacé.





« C’est vraiment triste et inconcevable pour nous les noirs en général et les Congolais en particulier. La rapidité avec laquelle nous souhaitons en finir avec les choses. L’honneur, le prestige sont bafoués en lieu et place de nos intérêts égoïstes. Vive la cupidité. Nous sommes comme nos politiciens, chacun pour soi et Dieu pour tous.C’est souillé sur la mémoire de notre icône. La meilleure de l’honnorer était de pérenniser ce bijou » a révélé un fan inconditionnel de Papa Wemba très déçu qui se prénomme Richard.

L’exemple de l’immeuble “1, 2, 3 chez maman Kulutu” sur Kasa-Vubu de François Luambo Luanzo Makiadi est éloquent. L’orchestre Jet 7 de Ferré Gola y répète chaque mardi et vendredi en dépit de la mort de Luambo en 1989 soit 28 ans.

Papa Wemba a vu le jour le 14 juillet en 1949 à Lubefu au Kasai-Oriental. Le patron de Viva la Musica est décédé à Abidjan sur scène le 24 avril 2016 lors du Festival de Musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). Il interprétait l’opus “Est-ce que“. Wait and See!