Kindoki : Jean Dominique Okemba veut de la veuve Ntsourou comme enieme bureau

0
9948




 

 

Parfois l’on se demande si au Congo,les dirigeants ont bel et bien un cerveau ? Des sources concordantes rapportent que le monsieur qu’on appelle Jean Dominique Okemba tenterait depuis un moment de faire de la veuve Ntsourou son énième bureau.Cet acte serait lié aux menaces dont fait l’objet certains caciques du pouvoir de la part du fantôme de Marcel Ntsourou. Avoir la veuve Ntsourou pourrait neutraliser ces menaces ?

Tout le monde sait au Congo que le principale suspect de la mort du colonel Marcel Ntsourou s’appelle Jean Dominique Okemba. Cet ex sous officier des FAC,chargé de veiller mystiquement à la securité de l’autre monsieur appelé Sassou Nguesso est depuis devenu Amiral de Vaisseau, l’intouchable du pays et spécialiste des coups tordus.

Jean Dominique Okemba est donc celui qui a su neutraliser la menace Ntsourou de son vivant et qui veut le faire aussi après sa mort. Des rites pratiqués par les Koukouyas sur son cadavre sont à l’origine des nuits mouvementées que le trio Sassou -Okemba- Ndenguet vivent ces derniers jours.




Le fantôme du colonel Marcel Ntsourou leur pourrit la vie,et des féticheurs auraient recommandé à Okemba d’avoir la veuve Ntsourou pour anéantir tout danger. C’est dans cette optique que Jean Dominique Okemba s’est lancé à la conquête de la veuve Ntsourou de la seule manière dont les Mbochis savent draguer, à savoir utiliser leurs poches.

Des millions de francs cfa destinés à la veuve Ntsourou venant d’Okemba sont acheminés chaque fois par ses bras droits. Jusqu’à ce jour la veuve Ntsourou décline toutes ces offres renvoyant les millions à son expéditeur.

Le clan d’Oyo suspecte par ailleurs les militaires proches du colonel Marcel Ntsourou d’être les auteurs du putsch manqué visant à abattre l’avion présidentiel à son décollage de l’aéroport d’Ollombo. Une tentative de coup d’État qui a empêché Sassou Nguesso de se rendre à Ndjamena au sommet extra ordinaire de la CEMAC.