Kiki Sassou envoie 100 kinois en formation en Europe pour le compte de la SNPC

0
3863




 

 

Denis Christel Nguesso le fils du chef de l’État Congolais qui aspire à le succéder et qui mène une campagne sur les réseaux sociaux pour exhiber son amour du Congo a envoyé en formation plus d’une centaine de nos frères de la RDC au compte de la SNPC.

Les compagnies pétrolières opérant au Congo à Pointe Noire, la française Total et l’italienne Eni dans le cadre de la coopération avec la SNPC, la compagnie étatique ont offert des bourses de formation en faveur des cadres Congolais dans le domaine des hydrocarbures.



Kiki Nguesso qui est de la RDC par sa mère n’a pas oublié ses origines en faisant profiter à ses parents de cette formation au détriment des travailleurs de la SNPC.

Une situation qui a crée une ambiance malsaine même parmi ses plus proches collaborateurs originaires de Brazzaville. Selon une source du dossier, il est probable que ces 100 personnes terminent à la SNPC comme cadres à la fin de leur formation.

A l’heure où les Congolais de souche traversent une situation difficile et vivent dans la précarité,ce comportement de Kiki jette le doute sur son réel patriotisme.On voit bien que malgré les décisions prises visant à assainir la SNPC,le clan Sassou Nguesso continue d’agir à sa guise.