Kidnappée à Pointe-Noire, Yvette Tati a été retrouvée droguée à Dolisie

0
622





Les ravisseurs l’ont abandonné à Dolisie à plus de 180km de Pointe-Noire où elle a été kidnappée pour des motifs non encore élucidés par les services de police qui ont ouvert une enquête. Ce phénomène d’enlèvements ouvre une nouvelle brèche de délinquance dans la capitale économique.




Le 15 octobre dernier, la famille Tati, a lancé un appel à témoins après la disparition inquiétante de leur fille Yvette en début de soirée au quartier Culotte.Yvette Tati qui travaille dans un kiosque Mobile Money situé au marché du dit quartier se rendait vers Loandjili faire le versement chez son employeur.

Pour ce faire, la famille a signalé sa disparition au commissariat de police de Vindoulou, et de Loandjili, invitant aussi la population via les réseaux sociaux à fournir toute information pouvant permettre de retrouver leur fille.

Mais dans la journée de vendredi 16 octobre, le commissariat de la ville de Dolisie a joint la famille Tati pour leur annoncer de la présence de leur fille dans leur installation.Selon la version du responsable du poste basée sur le témoignage de la victime, elle a été kidnappée par deux hommes se trouvant dans le taxi qu’elle a emprunté.




Elle a été retrouvée inconsciente par un passant au quartier Gaya de Dolisie, présentant des symptômes d’une personne ayant été droguée. Ce matin, elle a été conduite dans un hôpital de la ville pour des examens après l’arrivée de sa famille.