Justice : Jean Marie Michel Mokoko devant la barre ce lundi

0
925




 

Accusé d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, détention illégale d’armes et minutions de guerre par le ministère public et l’Etat congolais, le général Jean Marie Michel sera à la barre dès ce lundi pour répondre des faits qui lui sont reprochés

Ce procès complète ainsi la longue liste de la session criminelle ouverte depuis le 25 mars dernier au Tribunal de grande instance de Brazzaville et qui se clôturera le 25 mai prochain. Outre Jean Marie Michel Mokoko, Norbert Dabira et Jean Martin Mbemba,tous deux accusés d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat devraient comparaitre respectivement le 15 et 17 mai devant la même chambre