Justice : André Okombi Salissa reste en détention

0
879




 

La rumeur de la libération de André Okombi Salissa a couru jeudi, au point de faire affluer nombre de militants de la CADD au Palais de justice de Brazzaville où l’opposant était entendu par le juge d’instruction. Ceux-ci ont attendu longtemps, avant de se raviser : « Ils ne l’ont pas libéré ».

André Okombi Salissa avait rendez-vous avec le juge d’instruction, une deuxième fois de suite. Selon ses avocats qui ont toujours soutenu que le dossier est vide et qu’en l’occurrence, leur client devrait de toute évidence, retrouver la liberté, cette audition se présentait comme celle de la constatation de la nullité des charges, avec à la clé une liberté provisoire, au pire des cas.

Ainsi, en ce jeudi 9 juillet, c’était déjà la fête au domicile de André Okombi Salissa, alors que lui même était entendu dans le bureau du juge. Cortège et autres calicots étaient déjà prêts, pour un défilé en forme de bras d’honneur aux autorités.




Quand André Okombi Salissa est ressorti du tribunal, aussi encadré par la police, que comme à son arrivée, pour reprendre la direction de la DGST où il est détenu, certains ont cru qu’il allait simplement y récupérer ses affaires, avant de rentrer chez lui.

C’est bien plus tard, que l’on s’est ravisé que l’homme restait en détention, en attendant la décision du juge qui n’a pas encore rendu ses conclusions sur l’audition du jeudi.