J.D OKemba détiendrait des sexe-tapes de plusieurs ministres, et officiers de l’armée

0
4481




 

Tout le monde au Congo assimile la puissance de Jean Dominique Okemba à ses pouvoirs mystiques, mais un proche du pouvoir pense le contraire, et affirme que le numéro un des services secrets fait peur, parce qu’il détiendrait des vidéos sexuelles de nombreux dignitaires et cadres du pays.

Ces vidéos lui servent de moyen de pression et chantage contre toutes ses personnes impliquées. En sa qualité du patron des flics, Jean Dominique Okemba, en complicité avec certains propriétaires des établissements hôteliers du pays, et parfois à leur insu, aurait fait installer des cameras dans des chambres.

Des cameras qui lui auraient permis de capter des moments intimes de plusieurs ministres, officiers de police et FAC, mais aussi des cadres anonymes. Selon toujours ce proche du pouvoir, l’hôtel Alima d’Oyo a en lui-seul permis à JDO d’obtenir de nombreuses vidéos compromettantes. Il cite aussi le site touristique du colonel Engobo à Owando, et celui du colonel Otina à Kintélé.




Un trésor qui pousserait les impliqués à une soumission totale envers JDO, qui caresserait le rêve de diriger le Congo, selon ses détracteurs. Notre source confie aussi que JDO domine la famille présidentielle pour le simple fait de détenir des enregistrements très compromettants impliquant les enfants du chef de l’État.

A travers tout le matériel détenu par JDO, Sassou Nguesso sait au moins, qui est qui et qui fait quoi autour de lui. JDO est sa garantie d’existence, et c’est à ce titre qu’il a un feu vert en tout