Hydrocarbures : Total rassure sur ses activités au Congo

0
582




Le directeur général de la société pétrolière, Martin Deffontaines, a indiqué qu’il y a un équilibre entre l’offre et la demande malgré la volatilité du marché.  

Le patron de Total EP Congo a été reçu à Brazzaville, le 26 septembre, par le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo. Les deux hommes ont évoqué le contexte économique local et international, puis les questions pétrolières.

Total EP est un acteur important du tissu industriel du pays, a souligné son directeur général, ce qui explique les étroites relations avec les autorités. « Le contexte économique international est un peu compliqué en ce moment puisqu’on a vu qu’il y a eu pas mal de tensions, notamment dans le détroit d’Ormuz et dans les raffineries. On a aussi vu que le brent n’a pas forcement réagi à la hausse… », a-t- il indiqué.




Le prix du brent est aujourd’hui à soixante dollars. Une situation stable mais qui exige de la prudence, a signifié Martin Deffontaines. « Je pense que dans le futur, il faut rester prudent sur les estimations et je pense que le brent ne reverra peut-être plus à court terme les valeurs qu’on a pu lui connaître dans les années près 2014 », a averti Martin Deffontaines.