Grand marché de P/Noire : le mouton d’un Sénégalais volait mystiquement l’argent des clients

0
1255




 

 

Une cliente ayant aussi quatre yeux a pu mettre fin à cette arnaque qui a rendu tout le monde stupéfait.

Il y a des histoires qui ne cessent de surprendre, l’Afrique a ses réalités dont elle seule a le secret. Des histoires qu’un européen aura du mal à croire bien que réelles. C’est le cas de ce qui s’est passé au grand marché de Pointe Noire, la capitale économique du Congo.

Une congolaise qui s’était rendu dans la boutique d’un sujet sénégalais vendeur de pagnes a remarqué une fois chez elle que dans son sac à main manquait la somme de 500.000frs Cfa. Bien avant, elle avait fait des achats de près de 400.000frs dans la dite boutique. Aussitôt après réflexion, elle établit un lien entre cette disparition et le mouton tranquillement assis dans la boutique.




A son entrée dans cette boutique, la femme s’était aperçut qu’il ne s’agissait pas d’un mouton simple, mais n’en avait pas accordé assez d’importance. Pour elle, l’animal assurait certainement la protection de la boutique contre les mauvais esprits.

Revenu sur les lieux, la femme demande gentiment sans attirer l’attention des clients au sénégalais de lui restituer ses 500.000frs que son mouton aurait subtilisé mystiquement. La réponse du sénégalais est négative taxant la femme de folle et de vouloir l’escroquer. Malgré les supplices de la femme, le sujet sénégalais n’a rien voulu savoir et a envoyé baladé la femme.

Contraint par le manque de coopération du sénégalais, la femme se rend au commissariat de Lumumba en faire état aux policiers qui se rendent immédiatement dans la boutique du sénégalais. Celui-ci insiste sur la folie de la femme avant de se rétracter quand les policiers autorisent la femme à tuer le mouton qui affichait un gros ventre.

Le sénégalais s’est même mis à genoux devant la femme et les policiers, disposés à rembourser les 500.000 frs, sollicitant la clémence pour son mouton. Requête à laquelle les policiers certains d’être en face d’un bon business n’ont pas accepté.

Quand le mouton est éventré, les policiers et les curieux découvrent avec stupeur ce que cachait son ventre. Des millions de francs cfa des clients que l’animal subtilisait mystiquement. La femme qui n’a que récupéré ses 500.000 frs s’en est allée, laissant aux policiers le soin de se servir à volonté. Le sénégalais a été conduit au commissariat, sa boutique dévalisée et les policiers plein les poches.