Gloire Bienvenu Linvani meilleur élève du Congo au baccalauréat

0
603




Les dix-sept meilleurs élèves aux examens d’Etat au titre de l’année 2019-2020 ont reçu le 6 janvier à Brazzaville des prix de la part de la Fondation Jeunesse éducation (JED) que dirige Esther Ahissou Gayama.





La cérémonie de remise des prix aux lauréats s’inscrit dans le cadre de la 14ème édition de l’initiative dénommée « 1er des meilleurs », organisée chaque année à Brazzaville.Les lauréats ont été issus des classes intermédiaires, des examens d’Etat des écoles publiques, conventionnées et spécialisées de tous les départements du pays.

D’après les résultats présentés par Esther Ahissou Gayama, l’on constate une faible représentativité des filles. Au total, cinq filles ont été primées contre douze garçons.

Le prix du 1er des meilleurs au Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) a été attribué à Christ Elenga Enzo, avec une moyenne de 9,28 sur 10, soit 92,8%.

Au Brevet d’études du premier cycle, l’élève Cliche Dieunel Makaya Bazola de Dolisie avec une moyenne de 18,13 sur 20.

Au Brevet d’études techniques, c’est l’élève Goldman Bissingou Mibansa avec une moyenne de 15,60 sur 20.

Au baccalauréat général série C, Gloire Bienvenu Linvani avec 16,57 sur 20. Au baccalauréat technique, c’est l’élève Dorlain Vidouce Ngimbi a obtenu une moyenne de 16, 36 sur 20.

L’élève Ndzokou Péa Sahara Madaï a remporté la meilleure moyenne de l’école spéciale avec18, 52. Pour le département de Brazzaville, la meilleure moyenne des classes intermédiaires de 17,40 sur 20, a été obtenue par God Jasmi Madzou.




Esther Ahissou Gayama a indiqué que la remise des prix de distinction permet de mettre en valeur les jeunes congolais qui peuvent constituer des modèles pour les autres. Elle vise également à éviter la frustration des enfants primés cette année, offrir une image positive du système éducatif.

La Fondation JED apporte son assistance aux élèves méritants des établissements publics et assimilés. « Cette vocation s’exprime entre autres par la distinction des élèves du pays qui consiste à attribuer tous les ans, une récompense publique aux meilleurs élèves », a expliqué Esther Ahissou Gayama.

De son côté, le 1er des meilleurs au baccalauréat général, Gloire Bienvenu Linvani, a traduit sa satisfaction en ces termes: « Ma joie est immense d’être le premier de la République à cet examen d’Etat. Cette récompense est le fruit de mes sacrifices. L’année a été difficile à cause de la pandémie du coronavirus qui nous a imposé un nouveau rythme des enseignements à travers les technologies de l’information et de la communication ».

La directrice générale du mémorial, Pierre Savorgnan de Brazza, Belinda Ayessa, mère du 1er des meilleurs au CEPE, Christ Elenga Enzo, s’est réjouie de cette distinction. « Je félicite cette pépinière qui a fait l’honneur du pays. Je suis heureuse en tant mère d’un lauréat et pour tous ces enfants primés car, ils ont montré par la méritocratie que l’on peut devenir meilleur. Nous devons les pousser à aller de l’avant afin qu’ils maintiennent l’élan », a-t-elle confié.