Gamboma : 1 milliard de Fcfa et 3 Prado de Jean Jacques Bouya saisis par la GR

0
15206




 

Au moment où les familles congolaises traversent des moments difficiles à cause de l’incompétence des gouvernants qui, eux pointent du doigt la baisse des prix du pétrole,le «  Toubilandu » du gouvernement a jugé bon de faire garder ses avoirs dans son village de Tchikapika dans l’Alima. Une aventure qui a tourné au vinaigre quand le magot a été découvert par les éléments de la garde républicaine postés à la sortie de Gamboma.

La grave crise économique que traverse le Congo demande une certaine retenue à ceux qui sans le pouvoir ne peuvent survivre faute de qualifications adéquates. Mais malheureusement on assiste toujours à un enrichissement sauvage d’un clan face à l’appauvrissement de la majorité des Congolais.

Presque en cessation de paiement,le Congo est obligé de recourir au FMI pour assainir ses finances moins de 10 ans après l’effacement de sa dette bénéficiant du statut PPTE de façon frauduleuse.

A cet effet, le chef de l’État avait demandé à tous ses proches ayant volé comme sa famille des milliards du Congo de contribuer massivement à la cause pour leur permettre au moins de s’acquitter de la masse salariale, «  nous vivons,volons et mourrons ensemble ».

Mais contre toute attente, Jean Jacques Bouya,qui est soupçonné de posséder un patrimoine énorme dans plusieurs paradis fiscaux,n’a jamais été tenté de simuler la modestie en cette période de crise.Trois de ses Toyota de luxe Prado dernière génération ont été saisies lors d’une fouille à la sortie de Gamboma en partance pour Tchikapika.

Au cours de cette minutieuse fouille, 1 milliard de francs Cfa ont été découvert bien enfouit sous les sièges des véhicules.Alerté,le chef de la GR d’Oyo a mis au parfum son chef de Brazzaville lequel à son tour à fait le songui songui à Jean Dominique Okemba,qui  l’a susurrer à l’oreille du chef de l’État.Ordre a été donné de tout amené à Edou

Le chef de l’État Congolais,n’a pas hésité de joindre au téléphone son ministre et neveu Jean Jacques Bouya pour lui remercier du don important qu’il venait de lui faire. Evasif,Bouya n’a pas pu donner une explication claire à son oncle qui a ainsi clôt l’affaire. Et dire qu’Okombi Salissa a été accusé de détournement des deniers publics….