France : envoyée par son mari en vacances, elle se tape un blanc et refuse de rentrer à Brazzaville

0
3448




Un pays qui fait fuir ses cerveaux et même ses idiots ne mérite plus ce nom. Même les enfants de 5 ans pensent à s’échapper de cette prison à ciel ouvert. C’est le cas de madame Massengo qui a fait la belle alors que son époux s’était pointé à Maya Maya pour l’attendre. Le pauvre homme a compris plus tard que sa tendre épouse ne reviendra plus jamais dans son foyer.Elle a choisi la France et un blanc pour la suite de sa vie.

« L’idiot, c’est moi qui l’ai envoyé en France se reposer ! » ne cesse de pleurnicher le doyen Massengo, depuis que sa femme et mère de ses quatre enfants a fait la belle en France profitant d’un court séjour. Pis encore, elle se serait mis en couple avec un vieux blanc.




Cadre supérieur dans une grande société du pays, le doyen Massengo n’avait pas hésité à faire plaisir à son épouse en l’incluant dans la liste d’une délégation ministérielle officielle se rendant en France. Une fois sur place, sa femme devrait être récupéré par sa petite sœur où elle passerait son séjour avant de rejoindre Brazzaville un mois plus tard.

Le doyen Massengo est très fâché du fait que sa femme l’a rassuré avoir bien embarqué dans un vol d’Air France à destination de Brazzaville. Il a attendu en vain à Maya Maya.

Le couple ne traversait aucune crise pouvant justifier ce comportement de la mère des enfants, lesquels n’en reviennent pas. D’autres langues accusent sa petite sœur vivant en France de l’avoir induit en erreur.




Au Congo, presque tout le monde rêve s’en aller du fait d’un pouvoir qui a rendu la vie impossible dans un pays où malgré le sous développement, les congolais cohabitaient dans la joie. Depuis, ex madame Massengo ne cesse de publier les photos de sa nouvelle vie sur les réseaux sociaux.