France: 4 enfants tués dans une collision entre un train et un bus scolaire

0
267




 

Une collision entre un train et un bus scolaire dans le sud-ouest de la France a fait jeudi 4 morts et 19 blessés dont 7 graves, certains avec un pronostic vital engagé, a-t-on appris de source proche de l’enquête. Les victimes figurent parmi les passagers du bus, qui transportait des enfants de 13 à 17 ans. L’accident s’est produit en fin de journée à un passage à niveau à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, près de la frontière avec l’Espagne.

L’accident s’est produit à un passage à niveau sur l’axe Perpignan-Villefranche de Conflent. Le plan blanc des services de secours a été déclenché, selon la préfecture. Selon France Bleu, le bus, qui transportait des enfants entre le collège de Millas et les communes de Saint-Féliu-d’Amont et Saint-Féliu-d’Avall aurait été percuté à l’arrière par le train.




Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre des Transports Elisabeth Borne, ainsi que les présidents de la SNCF, Guillaume Pepy, et de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, se rendaient jeudi soir à Millas (Pyrénées-Orientales), où une collision entre un train express régional (TER) et un bus scolaire a fait quatre morts et plusieurs blessés.

Elisabeth Borne était en route depuis Cahors (Lot), où elle était jeudi en déplacement avec le Premier ministre dans le cadre de la conférence nationale des territoires, a précisé son ministère. « Très vive émotion suite au terrible accident survenu à Millas », a tweeté la ministre. Le ministre de l’Education Jean-Christophe Blanquer a qualifié l’accident d’« épouvantable ».

« Toutes mes pensées pour les victimes de ce terrible accident d’un bus scolaire et pour leurs familles. La mobilisation de l’État est totale pour leur porter secours », a déclaré de son côté Emmanuel Macrone sur Twiteer

 Le trafic a été interrompu sur la ligne Perpignan-Villefranche de Conflent, a détaillé la SNCF. Le site internet de l’opérateur ferroviaire fait état de quatre trains annulés au départ et à l’arrivée de Perpignan, sur cette petite ligne en voie unique, non électrifiée.

Cette collision entre un train et un bus scolaire à Millas est l’un des accidents les plus graves de véhicules transportant des enfants depuis le drame de Beaune en 1982.




LEAVE A REPLY