Brazzaville : Le payement des transferts Western Union toujours problématique

0
674




Depuis la fin du mois de juin, de nombreux clients de Western Union peinent à toucher les fonds qui leurs sont envoyés dans les guichets de Brazzaville. Un problème technique serait à l’origine de ce désagrément.

Des clients agacés ou en colère, rongeant leur frein, ils sont de plus en plus nombreux devant les agences Western Union de Brazzaville, où ils ne peuvent entrer en possession de l’argent qui leur est envoyé depuis l’étranger.

Beaucoup d’infortunés s’orientent vers les agences du centre-ville ou à la direction, sans non plus de résultats probants. Certaines personnes dites ‘’chanceuses’’ parviennent tout de même à toucher leur argent, en se pointant au guichet aux premières heures de la matinée.




Pourtant la situation semble à peu près normale à Pointe-Noire où seuls les envois sont restreints, avec un quota précis par jour.

Depuis lors, la direction de Western Union ne communique pas, au point que certaines spéculations rendent l’État responsable de la situation. Ce qui serait totalement faux.

Alors, les clients de Western Union sont bien obligés de demander une réexpédition des fonds par d’autres opérateurs de transferts d’argent. Ce qui n’est pas sans frais supplémentaires.

Face à ce désagrément, l’opérateur concurrent Money Gram se frotte les mains. Là, les payements se font comme à l’accoutumé. De nombreux clients se passent déjà le mot, en attendant que la situation revienne à la normale en face.