Espagne :La justice ouvre une procédure sur la somptueuse villa à 3 millions d’Euro de Bouya

1
8563




 

 

La juge Espagnole Carmen Lamela ( celle qui a envoyé en prison les indépendantistes Catalans) a diligenté une procédure judiciaire contre le ministre Congolais Jean Jacques Bouya suspecté d’être le véritable propriétaire d’une villa d’une valeur de 3 millions d’Euro située à Bilbao au pays basques.

Cette procedure fait suite à une plainte déposée par le mouvement Manos limpias ( mains propres) qui lutte contre la corruption des hommes politiques tant en Espagnole qu’Étrangers opérant sur le sol ibérique.

C’est un citoyen Congolais activiste de ce mouvement qui est à la base de cette procédure après avoir découvert cette acquisition du ministre Jean Jacques Bouya,il y a presque quatre ans.




Des investigations poussées ont permis d’établir qu’en réalité le citoyen Basque- Espagnole Mikel B n’était pas le véritable propriétaire de cette villa.Le ministre Congolais l’a utilisé pour contourner les activistes Espagnoles devenus très regardants sur les activités financières des dirigeants des États dirigés par les dictateurs.

Pour le moins ce qu’on puisse dire,la demeure de Jean Jacques Bouya n’a rien à envier avec celle des stars du foot ou d’Hollywood. C’est une petit château qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres carrés.

L’extérieur de la villa comprend également plusieurs jardins agencés,des fontaines d’eau,une piscine assez large,des allées piétonnes et une pléthore de sculptures et plus de vingt deux pièces.

Cette villa de Jean Jacques Bouya relance le débat sur la corruption et l’enrichissement illicite au Congo.Classé 146eme sur 175 au niveau mondial par Transparency International,le Congo est l’un des pays les plus corrompu de la planète où un clan se partage toutes les richesses du pays.Chaque année,des milliards disparaissent des caisses de l’État au détriment de la population dont 80 % vit sous le seuil de la pauvrété.




1 COMMENT

  1. Voila les voleurs congolais toujours les meme le clan Nguesso , Bouya , okemba, toujours eux ils ont enferme le General Jean Marie Michel Mokoko le vainqueur de l ‘election presidentiel,sassou est bete et tout son pouvoir avec ses cadres a lui entrain de voler l argent de l ‘etat pas d electricite, pas d eau, pas d hopitaux, pas d ecoles , pas de morgues, pas de sport et le congo est classe 145e pays au monde sur 175 des pays les plus corrompu au monde en 1993 jean dominique okemba etait sergent comment il est devenu contre amiral en peu de temps. Miyibi ,Tribaliste, lokouta et dans les casernes de l armee il manque de nourriture a brazza comme a pointe noire les militaires sont affames mayoua na bino hein?