Énergie : Les clients de l’E2C appelés au non paiement des factures du mois de mars




Le président de l’Association congolaise des consommateurs, M. Billy Gelas Malonga Malonga, a demandé, le 20 mai à Brazzaville, aux clients de la société Énergie électrique du Congo (E2C) ayant reçu les factures du mois de mars de ne pas les payer avant la concertation entre cette structure para-étatique et ladite association.

Au cours d’une interview téléphonique accordée à la radio nationale, il a réagi suite aux propos tenus le 19 mai par un responsable de ladite compagnie sur le payement des factures du mois de mars.




«Nous sommes quelque peu surpris par cette facturation, parce que pendant la période mars-avril et durant les 18 jours du mois de mai, aucun prélèvement de l’index n’a été effectué», a-t-il déclaré.

 «Ce n’est pas normal, car la plupart des personnes, notamment celles évoluant dans l’informel, ont vécu le confinement sans mesures d’accompagnement», a poursuivi M. Malonga Malonga. Selon lui, si l’E2C souhaite une compensation, elle devrait s’adresser au gouvernement, responsable de cette mesure.





Dans le même ordre d’idées, le président de l’Association congolaise des consommateurs a rappelé que le Chef de l’Etat, M. Denis Sassou-N’Guesso, dans son premier message à la nation, relatif à la riposte contre le coronavirus, avait annoncé la gratuité de l’électricité et de l’eau sur toute l’étendue du territoire national pendant la période de confinement.

(avec ACI)