Élections au Mali : deuxième tour sous haute tension

0
201





On vote au Mali ce dimanche. C’est aujourd’hui que se tient le second tour de la présidentielle qui oppose Ibrahim Boubacar Keita, le président sortant, à Soumaïla Cissé, le leader de l’opposition.

Un scrutin qui s’annonce d’ores et déjà tendu. Samedi, quelques centaines de manifestants de la société civile malienne se sont rassemblés dans le centre de Bamako, pour réclamer un scrutin libre et transparent.

Dans le même temps les services de renseignement ont annoncé avoir intercepté, toujours à Bamako, un commando de 3 hommes, membres d’un groupe terroriste, qui planifiaient des attaques ciblées dans la capitale ce week-end, affirment les autorités.




La sécurité du scrutin sera assurée ce dimanche par 36.000 militaires appuyés par les Casques bleus de l’ONU et les forces françaises de l’opération Barkhane. Lors du 1er tour, 871 bureaux de vote sur les 23.000 que compte le pays étaient restés fermés en raison de violences.