Élections 2022 : Landry Kolelas et le MCDDI remerciés en monnaie de singe par le PCT

0
1587

Utilisé par le PCT pour provoquer la scission du MCDDI que dirigeait son défunt frère Guy Brice Parfait Kolelas, Landry vient d’être remercié en monnaie de singe par ses alliés qui n’ont presque rien laissé à son parti lors des élections législatives du 10 juillet 2022. Le MCDDI n’a eu aucun député nommé et le PCT s’est imposé partout au détriment de leurs candidats. Landry Kolelas n’est plus utile pour le PCT qui n’hésitera pas à lui retirer le fromage dans les jours à venir.

La traîtrise de Landry Kolélas qui a cru en la bonne foi du PCT pour nuire à son propre frère a tourné au ridicule avec les législatives de juillet. Son MCDDI arraché de force à son frère Guy Brice Parfait Kolelas a été battu partout et même le PCT n’a pas eu pitié d’eux dans la nomination de leurs candidats. UDH-YUKI de son défunt frère a remporté quelques sièges malgré la honteuse tricherie du PCT.

Quand Guy Brice Parfait Kolélas disait à son frère Landry et sa sœur Théodorine de ne pas se laisser se manipuler par le PCT et de préserver l’héritage laissé par leur père Bernard Bakana Kolélas, il a été traité de fou. Aujourd’hui bien qu’il soit parti, les faits lui donnent raison.

Les résultats des législatives ont été très dures pour le MCDDI de Landry Kolélas qui va disparaître sans doute dans les jours à venir et lui-même envoyé au repos par le PCT. Il ne sert plus à rien pour le parti – État qui ne craint plus personne pour tricher honteusement.

Landry Kolélas a sacrifié son propre frère pour des personnes qui se sont caractérisées durant toute leur existence que par des coups bas pour conserver le pouvoir. Il subit le revers de la médaille aujourd’hui et n’a que ses yeux pour pleurer. Il sera dans les oubliettes sous peu et peut-être va rejoindre son père et son frère Guy Brice Parfait.