Dominique Okemba veut embaucher le vieux Beembé qui a fini avec Zulu Bad

0
8988




 

 

A Mpila où le pouvoir est en grande partie assis sur les fétiches,on aime pas entendre sur l’existence d’un grand sorcier ou féticheur quelque part.Depuis que Sassou et Okemba ont su que leur chien de service Zulu Bad a subi la colère d’un vieux Béembé,les recherches ont été aussitôt lancées pour l’embaucher comme élément de sécurité mystique de Denis Sassou Nguesso.

C’est hier mardi que l’ancien assassin tribale et tueur à sans froid Rodrigue Amboulou dit Zulu Bad a été conduit à sa dernière demeure.L’homme qui pour ses proches est un vaillant policier et pour ses détracteurs un sanguinaire a rendu l’âme suite aux incantations mystiques d’un vieux Béembé à qui il a tué froidement le fils au grand marché de Pointe-Noire.

Zulu Bad qui était aussi protégé par les fétiches de ses parents Mbochis n’a pas pu éviter que la foudre béembée le terrasse. Un fait qui a poussé Jean Dominique Okemba,le gardien mystique du clan Nguesso à vouloir coûte que coûte rentrer en contact avec le bourreau de Zulu Bad.




« Tata ya mo bémbé wana aza makassi,memela nga yé awa » aurait ainsi suggéré Sassou à Okemba. Le pouvoir de Sassou et son écurie est depuis menacé par le vent de liberté qui souffle sur la jeunesse Congolaise,laquelle est lassée de ces incompétents et voleurs qui n’arrêtent de sacrifier son avenir.

Dans le rêve continue de conservation de pouvoir,Denis Sassou Nguesso a plus confiance à ses fétiches qu’à autre chose, et avoir un maximum de marabouts et féticheurs à son service est une garantie.

Des propositions financières alléchantes seront faites au vieux Béembé pour qu’il accepte de devenir un élément de haut rang de la sécurité fétichiste de Denis Sassou Nguesso composée à ce jour des Burundais,Rwandais,Beninois,Indiens,Nigeriens etc

Denis Sassou Nguesso est si bête qu’il oublie que tout les plus grands féticheurs meurent dans un hôpital ou après avoir y été tout au moins.