Le jour où le ministre Mabiala a poignardé Sassou devant les vrais sages du Niari.

0
1751




 

 

« Aucun fils du Niari et du Grand Niari n’est fou pour oublier tous les crimes perpétrés contre notre contrée par Sassou Nguesso pendant les événements de 1997.Le Grand Niari malgré ses potentialités est négligé au profit d’Oyo. Mais parfois il faut apprendre du diable pour mieux l’anéantir » aurait confié le ministre Pierre Mabiala devant les véritables sages à Dolisie.

Le 29 septembre 2015 à Dolisie, le ministre Pierre Mabiala avait rassemblé quelques jeunes à coups de promesses et billets de banque pour assister à une conférence qui a pris la forme d’un meeting en salle.

Comme on pouvait s’y attendre, il avait demandé à voter OUI au referendum que souhaitait à ce moment organiser le pouvoir pour changer la constitution qui ouvrirait la voie à un troisième mandat de Denis Sassou Nguesso. Dans son allocution Pierre Mabiala avait attribué aux sages du Niari la volonté d’aller vers une nouvelle République.



Très remontés contre les propos du ministre Mabiala, les véritables sages l’ont convoqué dans la soirée pour comprendre ses motivations. Et comme ils s’y attendaient, le ministre Mabiala avait balayé en bloc ses propres déclarations l’attribuant au contexte et à la volonté de participer indirectement à la chute du bourreau du Grand Niari et du Congo. « Je ne suis pas fou pour oublier aussi vite toutes les souffrances que Sassou a endossées au Grand Niari. Laissez moi faire et vous me donnerez raison un jour »

Pierre Mabiala avait fait comprendre aux véritables sages du Niari qu’aucun jeune venu participer à sa conférence ne soutenait réellement Sassou Nguesso au fond de lui. « Il faut faire plaisir au diable, tout ce que je dis, c’est bien ce que Sassou aime écouter. Les temps ont changé et la communauté internationale ne tolère plus les dictatures et par mes actes, je ne fais que pousser le pouvoir à l’erreur »

Selon une source qui s’était confiée à notre correspondant à Dolisie, les véritables sages avaient été rassurés des explications du ministre Mabiala, le recommandant plus de vigilance face à la malhonnêteté du pouvoir. «  Sa connerie de municipalisation accélérée au Niari n’a servi qu’à enrichir Dambenzet et ses parents, et il a le culot de vouloir nous utiliser » a conclu un sage après que Pierre Mabiala ait affirmé que ce qu’il dit c’est ce que Sassou aime entendre et non ce qu’il pense



LEAVE A REPLY