Discours à la nation : Sassou sur le point d’annoncer la libération du général Mokoko

0
14440




 

 

Le 31 décembre,dans son discours à la nation,le chef de l’État,Denis Sassou Nguesso,selon une source présidentielle va annoncer la libération de certains prisonniers politiques dont le général Jean Marie Michel Mokoko. Cette mesure viserait à répondre à quelques exigences du FMI.

Le dernier accord de paix bien que sujet à polémique entre le gouvernement et Gustave Ntondo ( représentant du Pasteur Ntumi) répond à la volonté du FMI qui a constaté un climat peu propice à une stabilité au Congo. La guerre du pool engendrait des dépenses excessives au gouvernement déjà asphyxié,et son arrêt était primordiale pour aspirer à une aide de l’organisation monétaire.




Le climat politique tendu depuis le changement de la constitution demande aussi une solution selon le FMI,qui a posé des conditions au gouvernement préalables à toute aide financière. Ayant fait emprisonner injustement des hommes politiques qui dérangeaient son pouvoir,Denis Sassou Nguesso se voit aujourd’hui bien obliger de les libérer.

Malgré qu’il hésite à le faire, son entourage le plus proche dont ses enfants, abondent dans cette direction afin de créer un climat propice à une relance des activités économiques. Allergique à l’idée de voir Okombi Salissa et Jean Marie Michel Mokoko recouvrer leur liberté,Sassou accepterait néanmoins d’amnistier le deuxième pour apaiser les tensions dans la Cuvette.

Sauf imprévue ( avec les mbochis,tout est possible) de dernière minute,Jean Michel Mokoko et d’autres prisonniers politiques bénéficieront d’une grâce présidentielle lors du discours à la nation de Denis Sassou Nguesso ce 31 décembre 2017.