Des ossements humains découverts chez Claudia Sassou à Ngamakosso

0
7862




 

 

Deux ex travailleurs de la député de Talangai,et fille du chef de l’État Claudia Sassou Nguesso sont activement recherchés pour avoir fuité une information relative à la découverte des ossements humains au domicile de cette dernière à Ngamakosso.

Cette seconde résidence appartenant à Claudia Sassou Nguesso qui se trouve à Ngamakosso,juste au bord de la voie menant à Kintélé a été construite alors que l’actuelle député de cette circonscription briguait son premier mandat parlementaire.



Claudia y passe peu de temps,préférant sa résidence de Mpila Gallieni,plus proche du centre ville.Sans doute profitant de son isolement du fait que la zone est peu habituée,la résidence de Ngamakosso aurait servi de centre des pratiques obscures.

Deux des ex travailleurs chargés de maintenir et surveiller cette résidence auraient découvert dans leur curiosité des ossements humains bien gardés dans une chambre cadenassée.

Après avoir pris la fuite de peur d’être aussi de probables victimes de Claudia Sassou,ces deux travailleurs ont fuité l’information avant de vivre dans la clandestinité.



Les proches de la député et conseillère en communication du chef de l’État les accuse d’avoir plutôt tenté de perpétrer un vol qui aurait échoué,et se seraient volatilisés dans la nature de peur d’être emprisonnés.

Une information si elle s’avérait être vraie viendrait confirmer ce que la majorité des congolais pense de leurs dirigeants,trop fascinés par des sacrifices humains pour se maintenir au pouvoir.

De qui appartiendraient ces ossements découverts au domicile de Claudia Sassou Nguesso ? Sans doute de ces pauvres congolais dont les familles en détresse attendent d’avoir de leurs nouvelles.