De nouveaux policiers formés à Yaoundé rentrent en fonction

0
470





Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation Raymond Zéphirin Mboulou a invité le  24 octobre à Brazzaville, les 95 policiers congolais promus à l’École nationale supérieure de police (ENSP) à entamer une carrière exemplaire en se mettant au service de la nation.




Toutes les connaissances acquises durant la formation doivent guider les actions de ces officiers de police, appelés à faire preuve de  professionnalisme, de travailler davantage, afin de mériter l’attention du commandant, qui constituent  les gages de la réussite auxquels s’ajoute le respect des lois et de l’éthique, a laissé entendre Zéphirin Mboulou.

Promus au grade de commissaires et officiers de police, les 95 stagiaires formés à l’École nationale supérieure de police de Yaoundé ont reçu des diplômes auprès des autorités présentes à cette cérémonie, ainsi que de port d’insignes de grade.

Les moyennes obtenues par les stagiaires formés varient entre 17 à 14 pour les 29 commissaires de polices, par contre les 66 officiers de police ont obtenu  la moyenne de  16 à 13. La formation était axée sur l’acquisition des subtilités complémentaires de la profession permettra à ces jeunes d’accomplir les tâches qui les attendent  dans la  sécurisation, la protection des biens et personnes.




Au cours de cette cérémonie, ces stagiaires ont manifesté ainsi leurs déterminations dans l’exécution missions et devoirs.   Linda Kouloungous  a remercié  le gouvernement pour l’initiative et l’accompagnement  des autorités de la police qui a permis à ces nouveaux officiers  d’arriver au terme de leur formation.

« Depuis 2006, le Congo compte plus de 600 commissaires formés à l’ENSP de Yaoundé évoluant dans quelques unités et services de la police, ce grâce à la bonne coopération et au partenariat qui existent entre le Cameroun et le Congo, mais aussi aux efforts des étudiants en formation d’officiers de police », a dit Assiga commissaire divisionnaire de l’ENSP de Yaoundé au Cameroun.

Débutée en septembre 2018, la formation  des commissaires  et officiers de la police, qui a duré plus de deux ans  a  pris fin en octobre 2020.