Dakar : selon Sassou Nguesso, les étudiants congolais mentent, la bourse est payée régulièrement

0
3663




Répondant aux inquiétudes d’un ex diplomate français devenu lobby et présent à l’investiture de Macky Sall sur la situation des étudiants congolais à l’étranger, largement exposée sur les réseaux sociaux, Sassou Nguesso a balayé d’un revers de la main toutes ses lamentations attribuées au comportement des enfants gâtés des congolais. Il a même soutenu que le gouvernement a comme priorité le paiement de la bourse des étudiants hors du pays.

Il l’a encore dit, cette fois-ci à Dakar au Sénégal. Alors qu’à Cuba, les 2000 étudiants dont 1825 nordistes ont décidé de sortir de leur silence en réclamant 27 mois d’arriérées de leur bourse au point de mobiliser la police cubaine, à Dakar, Denis Sassou Nguesso a nié catégoriquement cette situation et a leurs a traité d’enfants gâtés.




Un ex diplomate français en Afrique devenu homme de réseaux au compte des lobbys s’est intéressé du calvaire des étudiants suite à ses visites sur les réseaux sociaux congolais. Voulant s’enquérir de la situation auprès du premier citoyen congolais, ce dernier lui a rassuré que tout était dans l’ordre et que les étudiants mentaient.

Pour Sassou Nguesso, son gouvernement paie chaque mois sans faille la bourse de tous les étudiants congolais à l’extérieur, et qu’à cause de la vie de luxe qu’ils aiment mener, ils sont toujours à court d’argent.

Sassou Nguesso a toujours nié les problèmes de délestage et du manque d’eau potable au Congo, moins encore que le Congo était en faillite bien que tous les indicateurs le prouvent.




Soit, il est trahi par son entourage, soit il n’est au courant de rien de ce qui se passe autour de lui, car son obsession étant son fauteuil acquis au prix du sang.