Covid-19/ SNDE: les clients appelés à solder les mois de mars à juin en une seule facture





Les abonnés de La Congolaise des eaux (Lcde) de Brazzaville et Pointe-Noire, soumis au cycle de facturation bimensuelle, vont exceptionnellement recevoir, courant le mois de juin, une même facture incluant les mois de mars, avril, mai et juin 2020.

Cette annonce a été faite le 30 mai à Brazzaville, au cours d’un point de presse fait par le directeur commercial et de la clientèle de Lcde, M. Guy Serge Ndinga Ossondjo, qui a eu le même jour une séance de travail avec les associations de défense des droits des consommateurs, en vue de dissiper tout malentendu.




«Nos clients des deux grandes villes vont payer les mois de mars à juin en une même facture. Pour ceux qui sont en forfait, le montant reste inchangé. Les factures portant la mention “avril-mai” sont exclues en raison de la gratuité accordée par le gouvernement aux ménages pendant la période de confinement allant du 1er avril au 18 mai dernier», a-t-il précisé.

Pour les centres de 20 localités, où le cycle de facturation est mensuel, notamment Dolisie, Sibiti, Kinkala, Djambala, Makoua, Ewo et Impfondo, cela ne pose aucun problème, a-t-il dit, ajoutant que les ménages de ces centres ne recevront pas les factures des mois d’avril et de mai.

M. Ndinga Ossondjo a également levé le doute des abonnés qui confondent les ménages et les autres catégories de clients. «Au niveau de la Lcde, la catégorie des ménages est celle que nous appelons par client particulier ou personne physique. L’autre catégorie concerne les clients appelés personnes morales, qui ne sont pas pris en compte par cette mesure sociale», a-t-il notifié.




Par ailleurs, il a fait savoir qu’à l’image du gouvernement, la Lcde, dans le cadre de la reprise effective de ses activités, a procédé au déconfinement par pallier à cause de la crise de la Covi-19. À cet effet, elle a commencé avec l’ouverture  des points de vente des agences commerciales depuis le 25 mai.

Le deuxième pallier concerne les actions de terrain qui vont reprendre à partir du 2 juin pour la relève devant préparer le prochain cycle normal de facturation allant de juillet à août 2020.

(ACI/Loe Mercia)