Covid-19 : le Gabon entre en confinement

0
749





Rues désertes, aucune circulation… Libreville la capitale gabonaise avait des allures de ville fantôme lundi. Le pays est entré en confinement lundi.

Une mesure décidée par le gouvernement pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. Sur l’ensemble du territoire, les forces de l’ordre veillent au grain pour faire respecter la mesure.

“Depuis minuit, on a vu un grand changement, nous sommes déjà en confinement total. Ils ont fermé certaines villes, pas certaines, toutes les villes sont fermées. Ceux qui restent à AKanda, restent à AKanda, ceux qui restent à Libreville restent à Libreville, ceux qui restent à Owendo restent à Owendo et c’est ça”, a constaté Chris Mondjou, un jeune librevilois rencontré au coeur de la capitale.




Pendant 15 jours, les visites aux parents et aux amis sont suspendues, tout comme les anniversaires et les célébrations religieuses. Les Gabonais n’ont le droit de sortir de chez eux que pour des déplacements essentiels tels que se rendre à l’hôpital ou à la pharmacie, se rendre au marché ou à la supérette pour acheter de la nourriture.

Des mesures d’accompagnement

Pour accompagner le confinement, le gouvernement a prévu des bons d’achat et des kits de produits alimentaires aux personnes vulnérables.




Une opération prévue pour durer six jours et qui cible plus de 400.000 personnes, soit 60.000 ménages, indique le ministère des Solidarités nationales. Cette distribution sera assurée par près de 300 équipes pluridisciplinaires dans les 4 communes du Grand Libreville (Akanda, Libreville, Owendo, Ntoum),

À ce jour, le Gabon compte 57 cas de Covid-19. Une personne guérie et un décès.