Covid-19 : déconfinement en deux zones sur le territoire national




Après quarante-six jours de confinement total pour briser la chaine contamination du Covid-19, le Premier ministre, Clément Mouamba, a annoncé le 16 mai à Brazzaville que le déconfinement progressif et par paliers débutera le 18 du même mois de manière différente selon deux zones géographiques.  

Le gouvernement a défini deux zones. La première est dite zone de circulation active du virus : Brazzaville et Pointe-Noire,  tandis que la seconde est qualifiée de zone de circulation non active du virus regroupant les dix autres départements du pays. « Etant établi que la pandémie ne sévit pas au même degré partout sur l’ensemble du territoire national, de même que les risques de propagation ne sont pas identiques d’une localité à une autre, le déconfinement se fera sur une base géographique et par secteur d’activités », a déclaré le Premier ministre.





En cette période de déconfinement progressif, il est interdit aux habitants de Brazzaville et de Pointe-Noire de se déplacer d’une ville à une autre sauf en cas de nécessité impérieuse ayant fait l’objet d’un ordre de mission ou de service ou encore de la délivrance d’une attestation de déplacement dérogatoire par l’autorité compétentes. « Pour ce qui concerne le déconfinement dans la zone 2, qui regroupe des départements indemnes d’infection ou très peu infectés, toutes les mesures restrictives sont levées, à l’exception du couvre-feu en vigueur jusqu’au 31 mai 2020, de l’obligation du respect des mesures barrières, des mesures de distanciation sociale, ainsi que le port obligatoire du masque dans les espaces publics ouverts ou fermés », a fait savoir le chef du gouvernement.




Les cours reprennent en JuinLa réouverture des classes se fera à partir du 1er juin des établissements d’enseignement pour la reprise des cours des élèves des classes d’examen, à savoir les CM2 pour le primaire, les classes de 3e pour le collège et les classes de terminale pour le lycée. La reprise des cours pour les autres classes est renvoyée au mois de septembre 2020. En tenant compte des critères de validation prévus par l’Unesco, les ministères compétents s’appliqueront à valider l’année scolaire 2019- 2020 et à gérer les passages en classe supérieure sur la base des notes des deux premiers trimestres de l’année scolaire 2019-2020.




Les emportés sont permis

A propos des biens de consommations, seule la vente de repas et de boissons à emporter, ainsi que les livraisons à domicile, sont autorisées pour les restaurants et les débits de boissons. La consommation sur place reste interdite. Selon le Premier ministre, le gouvernement n’hésitera pas à suggérer au président de la République de rétablir le confinement dans une localité ou sur l’ensemble du territoire national, s’il était constaté une flambée de l’épidémie dans une ville ou dans plusieurs localités du pays en même temps.